Le  Zendo de la Voie du Silence est sous la responsabilité d'Heido Mériadec. Depuis 2012 avec le soutien d’une communauté de pratiquants laïcs, Heido ( Voie de la paix ) est le fondateur et l’actuel président de l’association Bouddhiste Zen Moku-Do 黙 道.  Il réalise également des peintures sumi-e. 

 


Heido est engagé et pratique la Voie Bouddhique depuis plusieurs années, il est aussi membre de l’institut d’études bouddhiques de Paris. 

 

En effet, une première rencontre importante en 2004 avec le Bouddhisme Tibétain, où il sera initié à différentes pratiques rituelles, Sadhana, celle de Chenrezig, avalokiteshvara avec le Vénérable Mogchok Rinpoche  et Vajrasattva avec le Lama Wangdrak.

 

En 2006, il découvre la Voie du Zen après quatre années d’études à l’école de psycho-anthropologie et à travers la poésie, Haïku, du moine zen Ryokan, Ikkyu Sojun, puis reçoit un an après les préceptes de bodhisattva  et quatre ans plus tard l’ordination de moine bouddhiste (prêtre séculier), tradition zen Sôtô, des mains du maître zen Roland Yuno Rech, héritier du Dharma du patriarche japonais Niwa Zenji et ancien abbé du Temple zen fondateur Eihei-ji au Japon.

 

En 2012, il crée et devient le responsable, l'enseignant du Zendo Mokudo puis rejoint la communauté bouddhiste de la Montagne sans Sommet de la lignée Gudo Wafu Nishijima Rôshi. 

 

En 2016, Heido se retire  de  l'ensemble de ses fonctions et responsabilités au sein de la Sangha zen de la Montagne sans Sommet pour se consacrer pleinement à l’épanouissement du Zendo Mokudo et de son activité de psychopraticien en Tuina au Cabinet Mokudo en Alsace.  


 

En 2017, via la pratique et l'enseignement de la méditation assise, Heido accompagne dans un cadre laïc des soignantes en Ehpad et des psychologues cliniciens dans leurs cursus de formation et d'études, et dans leurs questionnements tout au long de leurs parcours professionnels. Il tente ainsi de développer une approche humaniste du lien à l'autre. 

 

De plus, il enseigne aussi la méditation bouddhiste au sein du Centre de Yoga de Morschwiller YogaOrigins, dirigé par Stephane Wunnenberger. 

 

Depuis 2017 & 2018, le moine zen Heido Mériadec participe activement à divers projets de recherches scientifiques et des études cliniques, en partenariat avec la faculté de psychologie de l'université de Strasbourg sur l’impact de la pleine conscience via la méditation zen sur la qualité de présence du soignant et sur l’accompagnement des comportements dits ‘troublés’ de résidents ayant une pathologie neurodégénérative en EHPAD. Il participe également a un projet de recherche d'accompagnement des seniors en fin de vie en Ehpad. 

 

À ce jour, il continue d’être l’enseignant de la pratique de la méditation assise et de l’étude Bouddhique au Zendo de la Voie du Silence.