Réflexions · 14. novembre 2019
Argument : dans l'égalité de la Vacuité, bien et mal son égaux. Alors ? Et le bien ? En fait, la compassion n'est pas dualiste. Le problème du dualisme, du bien et du mal, est insoluble. La compassion ne se préoccupe pas du bien, dans l'absolu, mais d'harmonie cosmique. Là, je sens que, pour plein de lecteurs, je viens de basculer dans le gnangnan niouédge. Mais en fait, cette expression "harmonie cosmique", aussi ridicule qu'elle puisse paraître, ne fait que résumer le fait que...
Evénements  · 06. novembre 2019
Les séniors du Village nous partagent leurs réflexions après les premières séances de MPC. Laissez-moi vous en offrir un nouvel extrait.
Bouddhisme · 05. novembre 2019
Il y a beaucoup de niveaux différents chez les étudiants et les enseignants. Une grande confusion a lieu quand les étudiants potentiels imaginent qu’eux-mêmes et/ou leurs enseignants ont un niveau de qualification supérieur à celui qu’ils ont en réalité, ou quand ils/elles considèrent l’enseignant(e) comme un(e) psychothérapeute. Après une introspection honnête et un examen lucide, le niveau de chacun(e) devient clair et nous pouvons nous engager dans une relation saine entre...
Vidéos · 05. novembre 2019
"Histoire du Bouddhisme" par Olivier Germain-Thomas, une série 15 émissions diffusées en 2007 sur France Culture, en partenariat avec Le Monde des Religions.
Vidéos · 05. novembre 2019
"Histoire du Bouddhisme" par Olivier Germain-Thomas, une série 15 émissions diffusées en 2007 sur France Culture, en partenariat avec Le Monde des Religions.
SHINJI SHÔBÔGENZÔ  · 05. novembre 2019
Maître Baso Do­itsu de Kozei dans le district de Ko servit de jisha (secrétaire au maître Nangaku Ejo et en reçut intimement le sceau de l'esprit du Bouddha Gautama. Il vécut au temple Denpo constamment assis en zazen et fut le plus remarquable des disciples de maître Nangaku. Ce dernier savait que Baso montrait d'exceptionnelles qualités dans l'étude du Bouddhisme. Maître Nangaku alla trouver Baso et lui demanda : Or donc, grand moine, quelle est votre intention quand vous pratiquez...
Vidéos · 30. octobre 2019
L'attention, un bien précieux, une ressource à partager : thème de l'université d'automne de Dhagpo Bordeaux (Centre d'étude et de méditation bouddhiste) du 18 novembre 17.
Vidéos · 30. octobre 2019
Et si l’avenir de la médecine se jouait dans notre ventre ? Aux avant-postes de la recherche, cette nouvelle enquête des auteurs de "Mâles en péril" et "Le jeûne, une nouvelle thérapie ?" explore notre flore intestinale. Tapis au creux de nos entrailles, 100 000 milliards de micro-organismes ont signé un pacte avec nous : "le gîte et le couvert" en échange de la santé. Ces bactéries, phages et champignons essentiels à notre équilibre nous sont transmis à la naissance et...
Réflexions · 29. octobre 2019
Ce temps-là est précieux… Le temps de l’assise est précieux… Il est précieux car nous passons beaucoup de temps à courir, à fuir, à ruminer, à être brassés par nos insatisfactions… Venir pratiquer l’assise, c’est se laisser toucher par notre intimité et peut-être pour la première fois, tourner son regard vers l’intérieur… Dès le début de notre pratique, nous nous efforçons de revenir à cette présence à notre posture et au mouvement de notre respiration – ce...
Bouddhisme · 29. octobre 2019
Hachi, signifie huit. Dainin, un grand homme c’est à dire un bouddha. Gaku qui est la transcription phonétique de Gaku a le sens d’intuition, vérité, satori. Le Bouddha Shakyamuni enseigna les 8 vérités du grand homme juste avant de mourir, cet enseignement est conservé dans le sutra Yuikyo-gyo, ce fut son dernier enseignement. Maitre Dogen donna cet enseignement quand il sentit que sa mort était proche et ce fut son dernier enseignement aussi. Ce chapitre est le dernier chapitre de...

Afficher plus