· 

L’univers instantané et dynamique.

L’univers instantané et dynamique. 

 

Aussi bref qu’un clignement de l’œil, l’instantanéité de la vie est telle qu’elle peut paraître à nos yeux comme immobile ou inchangé. Le mental ne peut comprendre cette fulgurance en dehors du temps où toutes les choses s’accomplissent spontanément sans dépendre ni l’apparition, ni de la disparition, sans aucun obstacle ni trace. 

 

Brève, la vie est égale à un instant. Au moment même où nous pensons la maîtriser, elle nous échappe inévitablement. Sa fulgurance nous désarçonne, nous effraie car elle est indomptable.  Alors nous passons notre temps à vouloir laisser des traces, à lui donner une temporalité linéaire voire éternelle, peut-être pour nous rassurer de cette crainte de l’insaisissable et de l’éphémère. 

 

Tel est donc peut-être le problème humain : Lorsque l’esprit conditionné et façonné par une multitude d’expériences passées que nous protégeons jalousement et par tant de superstitions, dogmes, peurs, croyances, sommes-nous encore capable dans notre arrogance de nous laisser surprendre et bouleverser par l’instantanéité et l’innocence de la vie ? Sans forcément chercher à y coller sa propre vision du connu et de l’imaginaire. 

 

Peut-on vivre réellement l’ordinaire sans aucun motif ni stimulant quelconque avec un esprit silencieux et simple ? L’univers ne demande rien et n’attend rien de nous.  

Et vous ?

 

TAÏUN